plateau

plateau [ plato ] n. m.
XIIIe « grand plat »; platel « écuelle » fin XIIe; de 1. plat
1Support plat servant à poser et à transporter des objets. Plateau de bois, d'argent. Plateau de garçon de café, de serveur. Servir le déjeuner, le café sur un plateau. Loc. Apporter qqch. à qqn sur un plateau, lui donner immédiatement ce qu'il désire, sans qu'il ait d'effort à faire. ⇒ 2. plat.
Plateau à fromages. Par ext. Un plateau de fromages : un assortiment de fromages présenté sur un plateau. — Un plateau de fruits de mer. PLATEAU-REPAS :repas complet servi sur un plateau (avion, train, hôpital, etc.). Commander des plateaux-repas chez le traiteur. Par ext. Plateau-télé.
Cagette présentant les fruits, les légumes sur une seule couche. Un plateau de pêches. cageot. Plateaux de chirurgien, de dentiste (pour poser les instruments).Spécialt Les deux plateaux d'une balance. Par métaph. Dans le plateau, dans les plateaux de la balance : dans la balance (II, 1o).
Plateforme servant de support. Plateau de chargement : plancher mobile utilisé pour rassembler des marchandises. Autom. Plateau d'embrayage, servant d'appui au disque d'embrayage. — Plateau de pédalier : roue dentée qui entraîne la chaîne d'une bicyclette. — Wagon plat à marchandises.
Le plateau d'un tourne-disque : plateau tournant où l'on pose les disques (noirs). ⇒ 1. platine. « Il choisit un disque, le mit sur le plateau de l'appareil » (Mac Orlan). Plateau tournant d'un four à micro-ondes.
Partie supérieure plate et épaisse (d'un meuble). Un plateau de table. Plateau en bois massif.
Ethnol. Disque de matière dure sur lequel est étirée et fixée la lèvre inférieure des femmes (dans certaines ethnies d'Afrique).
2(1694) Étendue de pays assez plate et dominant les environs. Plateau calcaire. causse. Région de hauts plateaux. « Waterloo, ce plateau funèbre et solitaire » (Hugo). Plateau sous-marin. haut-fond. Plateau continental : partie relativement plate et surélevée des fonds marins. ⇒ plateforme.
Fig. Plateau d'un graphique, sa partie horizontale la plus élevée. — Méd. Fièvre en plateau, qui demeure élevée pendant toute la durée de la maladie.
3(1907) Plateforme où est présenté un spectacle, etc. Plateau d'un théâtre : les planches, la scène. « deux escaliers s'élevaient du plateau pour gagner les régions supérieures du théâtre » (Duhamel). Le plateau d'un studio de cinéma, de télévision, où sont plantés les décors. L'invité d'un journaliste sur le plateau d'une émission. Ensemble des installations, du personnel nécessaires à la prise de vue en studio. Frais de plateau.
Méd. Plateau technique : ensemble des équipements techniques dont dispose une clinique, un service hospitalier.
4Biol. Bordure de cellules épithéliales.

plateau nom masculin (de plat 2) Support plat et rigide qui sert à transporter, à présenter des objets divers : Un plateau à fromages. Repas léger présenté sur un plateau : Se faire monter un plateau dans sa chambre. Partie d'une balance recevant les objets à peser ou les poids. Scène d'un théâtre ; dans un studio de cinéma ou de télévision, lieu où sont plantés les décors et où évoluent les acteurs. Ensemble de personnes filmées ou enregistrées dans un studio pour un film, une émission. Ensemble des installations et du personnel nécessaires à la prise de vues en studio ou à la représentation sur scène : Les frais de plateau sont élevés. Partie élevée d'une courbe, d'un graphique qui est à peu près horizontale ; niveau stationnaire de quelque chose : Les exportations sont arrivées maintenant à un plateau. Anthropologie Nom usuel du labret. Automobile Plancher de charge d'un véhicule utilitaire ; véhicule comportant un tel plateau. Industrie du bois Bois brut de sciage d'au moins 22 mm d'épaisseur, ne présentant que deux faces sciées parallèles. Botanique Partie inférieure, courte et renflée, de la tige, qui constitue l'axe d'un bulbe. Réceptacle large et plat de certains capitules de composées (tournesol). Chimie Élément interne essentiel d'une colonne de distillation fractionnée, pour produits pétroliers ou autres, qui oblige les vapeurs à se mêler à contre-courant. Électroacoustique Partie d'un tourne-disque supportant le disque en cours de lecture. Emballage et conditionnement Synonyme de cageot. Géographie Surface plane ou faiblement accidentée d'origine structurale ou érosive, disséquée par le réseau hydrographique (à la différence d'une plaine). Horticulture Planche attachée à un long manche, dont on se sert pour plomber la terre. Métallurgie Synonyme de marbre. Mobilier et décoration Partie plane d'une table. Sports Synonyme de pigeon d'argile. Télévision Séquence télévisée réalisée en studio. Textiles Large rebord mobile que l'on place à chacune des extrémités de l'ensouple pour retenir les bords des chaînes en grosses matières. Usinage Partie de la table d'une machine-outil animée souvent d'un mouvement circulaire et destinée à recevoir les pièces à travailler. ● plateau (expressions) nom masculin (de plat 2) Familier. Apporter quelque chose à quelqu'un sur un plateau, sans qu'il ait le moindre effort à fournir. Le plateau, le siège du président du Sénat, en France. Mettre dans (sur) les plateaux de la balance, mettre en opposition le pour et le contre. Plateau tibial, surface de l'extrémité supérieure du tibia qui comporte les deux cavités glénoïdes (articulaires), séparées par un espace rugueux comportant l'épine du tibia. Plateau d'embrayage, pièce circulaire sur laquelle prend appui le disque de friction. Plateau de frein, flasque supportant le mécanisme et les segments de frein. Plateau de pédalier, roue dentée sur laquelle engrène la chaîne de transmission et qui est solidaire des pédales. Plateau continental, ensemble du lit de la mer et du sous-sol des régions sous-marines adjacentes aux côtes, y compris les côtes des îles, mais situé en dehors des eaux territoriales, jusqu'à une profondeur de 200 m, ou, au-delà de cette limite, jusqu'au point où la profondeur des eaux permet l'exploitation des ressources naturelles. (Les géographes parlent de la plate-forme continentale.) Plateau de chargement, dispositif mobile sur le plancher duquel peut être rassemblée une certaine quantité de marchandises pour constituer une « unité de charge ». Plateau technique, ensemble des équipements dont dispose un service hospitalier, une clinique. ● plateau (synonymes) nom masculin (de plat 2) Scène d'un théâtre ; dans un studio de cinéma ou de...
Synonymes :
- scène
Horticulture. Planche attachée à un long manche, dont on se sert...
Synonymes :
Synonymes :
- Emballage et conditionnement. cageot - Métallurgie. marbre
Synonymes :
- Sports. pigeon d'argile

plateau
état du centre du Nigeria; 58 030 km²; 4 144 000 hab.; cap. Jos.
LING Langues Plateau: sous-groupe de langues nigéro-congolaises du groupe Bénoué-Congo.
————————
plateau
n. m.
rI./r
d1./d Plaque, tablette en matériau rigide destinée à servir de support.
Plateaux d'une balance, où l'on pose les poids et la marchandise à peser. Plateau d'un pèse-bébé.
d2./d Grand plat de bois, de métal, de porcelaine, etc., pour présenter le café, le thé, l'apéritif, etc.
d3./d Plateau d'un électrophone: plaque rotative circulaire sur laquelle on pose les disques.
d4./d TECH Disque d'un frein, d'un embrayage.
|| Roue dentée d'un pédalier de bicyclette.
|| élément mobile qui reçoit la pièce à usiner, sur une machine-outil.
|| CH de F Syn. de plate-forme (sens I, 3).
d5./d ANTHROP Labret.
d6./d Le plateau d'un théâtre: la scène.
Le plateau d'un studio de cinéma, de télévision: l'espace où sont plantés les décors et où les acteurs évoluent.
|| Ensemble du personnel, du matériel et des installations nécessaires à la prise de vues en studio ou à la représentation sur scène. Frais de plateau.
d7./d Loc. (Guad.) Aller au deuxième plateau: être fou. (V. aller à colson.)
rII./r
d1./d Grande surface plane située en altitude. Haut plateau des Andes.
d2./d Plateau continental: haut-fond qui borde un continent.
d3./d (Afr. subsah.) Quartier central, administratif, d'une grande ville.

I.
⇒PLATEAU1, subst. masc.
I. —Surface plane et peu épaisse de quelque chose; ce qui constitue une telle surface.
A. —1. Objet plat ou partie plate de quelque chose. Plateau d'une raquette de ping-pong. Le puits était ouvert... Oui, le plateau de bois qui le fermait d'ordinaire avait été rejeté sur le côté (G. LEROUX, Parfum, 1908, p.158). Je songeais qu'un petit plateau de bois monté sur roulettes (...) serait d'un extraordinaire secours pour le petit cul-de-jatte (GIDE, Carnet Égypte, 1939, p.1076). Bientôt ce serait mon tour de me promener comme une bille sur le plateau tournant de la grande loterie, cherchant mon trou pour m'y arrêter (VIALAR, Pt jour, 1947, p.427). V. affilé ex. 6.
Loc., CHASSE. Fumées en plateaux. ,,Fumées plates et longues des bêtes fauves`` (DUCHARTRE 1973).
Spécialement
AGRIC. ,,Planche épaisse et lourde, munie d'un manche, dont on se sert pour tasser la terre`` (FÉN. 1970).
MENUIS. ,,Bois brut de sciage comportant deux faces parallèles raccordées par deux flaches`` (MÉTRO 1975). Les scies à grumes servent au débit, en plateaux ou en planches, des troncs d'arbre ou grumes (GORGEU, Machines-outils, 1928, p.131). Les plateaux de conifères ont de 5 à 10 cm d'épaisseur et 27,5 et plus de large, les plateaux feuillus (...) ont plus de 5 cm d'épaisseur et une largeur variable (MÉTRO 1975).
ETHNOL. Disque de bois ou d'autres matières, inséré dans la lèvre inférieure ou les deux lèvres des femmes de certaines tribus d'Afrique. Négresse à plateau. Toutes les femmes, même les plus jeunes, ont des plateaux aux deux lèvres —non de bois, mais d'argent (ou métal blanc) —ainsi qu'aux oreilles. Encore que ces plateaux ne soient pas plus larges qu'un cul de bouteille, l'aspect est hideux (GIDE, Retour Tchad, 1928, p.875). Chez les femmes Sara de la région du Tchad, plus connues sous le nom de femmes à plateaux, l'étude anthropologique (...) a révélé que la déformation était liée à un rite de fiançailles: (...) c'est le futur époux qui perfore lui-même les lèvres de sa future femme à l'aide d'une longue épine (Hist. sc., 1957, p.1540).
2. En partic., dans différents domaines techn.
a) Structure, surface plate servant de support. V. plate-forme1.
Partie supérieure d'un meuble et en particulier d'une table. Le plateau des tables à manger est ordinairement en bois léger et formé de plusieurs planches assemblées par la tranche (NOSBAN, Manuel menuisier, t.2, 1857, p.40). D'autres types de commodes dissimulent sous leur plateau supérieur une table de toilette (VIAUX, Meuble Fr., 1962, p.157).
Surface plane d'une presse. Ces résines doivent en effet, pour acquérir leur durcissement et leurs résistances définitives, être polymérisées (...). D'où un équipement nécessaire en presses à plateaux chauffants, sous lesquelles les panneaux pourront être à la fois pressés et durcis (CAMPREDON, Bois, 1948, p.87).
♦Support de la forme dans une presse à imprimer. Le plateau mobile où se place la forme pleine de lettres sur laquelle s'applique la feuille de papier était encore en pierre et justifiait son nom de marbre (BALZAC, Illus. perdues, 1837, p.3).
Sorte de plancher sur lequel on peut se tenir ou disposer quelque chose; bâti en planches sur lequel on dispose des marchandises pour faciliter leur manutention. Plateau d'un échafaudage volant. On emploie (...) dans les ateliers de préparation mécanique, des monte-charges à vapeur (...) la pression admise sur le piston le force à descendre, en élevant (...) un plateau qui porte le wagon plein (HATON DE LA GOUPILLIÈRE, Exploitation mines, 1905, p.244). Le bateau ramenait des paniers vides sur le pont. Une grue commença de le décharger; l'autre descendit dans le panneau d'arrière son plateau de caisses (HAMP, Champagne, 1909, p.196). Chaque morceau [de pierre] de 5 à 600 kg (...) est enlevé par une grue-tour et chargé sur semi-remorque ou sur plateau de livraison. Dans la matinée ou dans l'après-midi même, chaque plateau de transport est expédié au chantier de pose du bâtiment (LAMBERTIE, Industr. pierre et marbre, 1962, p.73).
P. anal. Wagon plat; partie découverte, sans bord, d'un camion. Camion et camionnette peuvent être à cabine normale ou à cabine avancée, à plateau (CHAPELAIN, Techn. automob., 1956, p.24).
Chacune des cloisons verticales, perforées qui divisent un appareil destiné à l'épuration, au fractionnement de gaz, du pétrole. Plateaux d'une colonne de fractionnement, colonne à plateaux. Le dispositif de Brandt (...) dans lequel, après barbotage, le gaz traverse une série de plateaux supportant, le premier des spires métalliques, les deux suivants des grains de liège (DUPONT, Bois carburant, 1941, p.95).
Cageot peu profond ne contenant qu'une seule couche de fruits. Plateau de pêches, de melons. Les emballages légers en bois (...) comprennent: —les plateaux à fruits, les cagettes et cageots employés pour les légumes les plus divers (G. POCHET, Tout l'emballage, Paris, Les éd. d'organisation, t.2, 1967, p.166).
b) Pièce circulaire, plate, généralement rotative, d'une machine, d'un appareil. Plateau d'un polissoir, d'un tour à usiner. [Dans les haveuses à disque] (...) l'outil qui pratique le havage est une scie circulaire horizontale; il est constitué par un plateau tournant qui porte à sa périphérie des couteaux d'acier (HATON DE LA GOUPILLIÈRE, Exploitation mines, 1905, p.574). Ce potier de Cortona qui, sur le plateau de son tour, ourlait et incurvait l'argile par la caresse immobile de ses doigts (T'SERSTEVENS, Itinér. esp., 1933, p.58).
En partic.
Plateau électrique. Dans une machine électrostatique, disque de verre qu'on rend électrique en le faisant tourner entre deux coussins. La machine [électrique de Holtz] consiste en un plateau de verre animé d'un mouvement de rotation (TURPAIN, Applic. prat. ondes électr., 1902, p.36). [Il] avait construit, entre autres merveilles, une machine électrique dont il avait taillé jusqu'au plateau de verre (GUÉHENNO, Journal homme 40 ans, 1934, p.105).
Plateau d'embrayage. Pièce sur laquelle prend appui le disque d'embrayage. Les embrayages à cônes (...) ont cédé la place aux embrayages à plateau (disque unique, à diaphragme, ou à double disque) et aux embrayages à disques multiples (CHAPELAIN, op.cit., p.67). [Dans les embrayages à friction] un plateau de pression mobile, muni de ressorts de poussée et commandé par une pédale, permet d'appuyer le disque sur un volant fixé au vilebrequin du moteur (Lar. encyclop., s.v. embrayage).
Plateau de frein. Support des différents éléments du frein. Le plateau de frein (plateau sur lequel sont montés les segments, les ressorts de rappel, la came, la commande de celle-ci, les écrous de réglage et de fixation et les pièces diverses) (CHAPELAIN, op.cit., p.244).
Plateau d'un tourne-disque (synon. platine); plateau d'un magnétophone. Support plat assurant la rotation des disques ou des bandes magnétiques. Il se leva et mit sur le plateau du phonographe un des disques qu'il venait d'acheter (BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p.574). Presque toutes les consoles de prise de son comportèrent des tables de lecture à 4 ou 6 plateaux permettant un mélange des modulations enregistrées avec celles provenant du studio (MATRAS, Radiodiff. et télév., 1958, p.43).
B. —Surface plane de certains organes, formée par certains tissus.
1. ANATOMIE
Plateau strié. Zone de différenciation superficielle de certaines cellules épithéliales, apparaissant au microscope optique comme un plateau traversé de fines stries parallèles, perpendiculaires à sa surface, qui accroît la surface d'échange de ces cellules (d'apr. Méd. Biol. t.3 1972, Méd. Flamm. 1975). Plateau strié et bordure en brosse. Ce type de surface cellulaire correspond à une zone de microvillosités de la membrane plasmique (HUSSON, GRAF, Biol. gén., 1965, p.51).
Plateau tibial. ,,Face supérieure des tubérosités tibiales qui forme un plateau horizontal`` (Méd. Biol. t.3 1972). La corne antérieure du ménisque interne se fixe au bord antérieur du plateau tibial (G. GÉRARD, Anat. hum., 1912, p.196).
2. BOT. Partie inférieure d'un bulbe, considérée comme le coeur de la plante, d'où partent les racines, le bouton floral, le futur bourgeon, les écailles (d'apr. BÉN.-VAESK. Jard. 1981). En morphologie végétale, l'exemple d'un bulbe typique est fourni par l'oignon, qui coupé en long, montre une tige très courte ou plateau, avec son bourgeon terminal, des feuilles dont il ne reste que les bases, ou tuniques du bulbe et des racines adventices (Encyclop. univ. t.18 1974, p.279, s.v. bulbe).
C.ARTS DU SPECTACLE
1. THÉÂTRE. Plancher surélevé sur lequel jouent les acteurs et reposent les décors. Synon. scène, planches. Les plus bavards [des artistes de music-hall] ressassent des blagues de plateau et d'atelier (COLETTE, Vagab., 1910, p.46). Copeau se démène comme un démon. Extraordinairement agile, il bondit sans arrêt de la salle sur le plateau et du plateau dans la salle (...). Il règle la mise en place des acteurs au dernier acte de la pièce (MARTIN DU G., Souv. autobiogr., 1955, p.LXVI). Il a fallu attendre la réforme de Lauraguais (30 avril 1759) pour chasser du plateau les petits-maîtres bavards (Hist. spect., 1965, p.10). V. accessoiriste ex. 2.
P. anal., CIN., TÉLÉV. Partie d'un studio où est planté le décor et où évoluent les acteurs, où se déroule une émission. L'auteur [du film] ne quitte pas le plateau. Il échange ses ondes avec le metteur en scène et les artistes (COCTEAU, Foyer artistes, 1947, p.194). Un studio comprend un certain nombre de halls ou plateaux de dimensions variées; plusieurs équipes de réalisation peuvent ainsi travailler en même temps (GIRAUD 1956). Avec ses annexes, un centre de production de télévision à trois plateaux ne coûte pas loin de 2 milliards de francs (1956) (MATRAS, Radiodiff. et télév., 1958, p.93).
2. P. méton.
a) Ensemble des acteurs participant à un spectacle, à un programme de télévision. Un plateau exceptionnel. (Ds Média 1971).
b) Ensemble du matériel, du personnel nécessaire à la réalisation d'un spectacle. Frais de plateau.
II. —Étendue de terrain plan.
A.GÉOGR. Région peu accidentée, d'une certaine altitude, souvent entaillée de profondes vallées, résultant généralement du soulèvement en bloc d'un compartiment de l'écorce terrestre. Les plateaux intérieurs de l'Atlas, de l'Himalaya et des Andes sont des régions qui ont été soulevées en même temps que les montagnes qui les entourent (N. THÉOBALD, A. GAMA, Géol. gén. et pétrologie, 1969, p.75). On distingue des plateaux structuraux (...): formidable empilement de couches de basaltes, ou correspondant à l'affleurement d'une couche dure comme dans le grand plateau du Colorado. La plupart sont pourtant généralement d'anciennes pénéplaines soulevées (Encyclop. Sc. Techn. t.8 1972, p.963):
♦ Au-dessus de ces premiers monticules, les degrés du Liban s'élargissent: il y a des plateaux d'une ou deux lieues: plateaux inégaux, creusés, sillonnés, labourés de ravins, de lits profonds des torrents, de gorges obscures où le regard se perd.
LAMART., Voy. Orient, t.1, 1835, p.183.
SYNT. Plateau élevé, étroit; immense, large, petit, vaste plateau; plateau aride, dénudé, désert, inculte, maigre, nu, pelé, pierreux, rocheux, de cailloux, de pierres, désolé, lugubre, monotone, morne; plateau boisé, cultivé, fertile, de prairies, de verdure, de vignes; plateau argileux, calcaire, limoneux, de craie, de granit, de loess; plateau anatolien, lorrain, judéen; hauts plateaux algériens, andins, du Pérou; bord, flanc, revers, crête, sommet, pentes d'un plateau.
P. métaph. Il faut être sur ce haut plateau de l'exil et de l'épreuve (...) pour embrasser l'horizon entier de la vérité (HUGO, Actes et par., 2, 1875, p.202). J'ai eu quarante ans avant-hier. Me voilà au sommet de ma vie. Cela ne veut pas dire, je veux le croire, qu'à partir de maintenant je vais descendre. Non, j'espère qu'il y aura un long palier, un plateau sur lequel je me promènerai, si Dieu veut bien (GREEN, Journal, 1940, p.26).
P. anal. Plateau d'une courbe de température, d'un graphique. Portion horizontale (de cette courbe) entre une partie ascendante et une partie descendante. Courbe en plateau et p.ell. température en plateau, plateau thermique prémenstruel. Le graphique des progrès de la peste, avec sa montée incessante, puis le long plateau qui lui succédait, paraissait tout à fait réconfortant au docteur Richard (CAMUS, Peste, 1947, p.256). Jusqu'à l'ovulation la température est basse, souvent au-dessous de 37, à partir de l'ovulation elle monte légèrement et reste en plateau jusqu'aux règles suivantes (QUILLET Méd. 1965, p.483).
P. métaph. L'angoisse agonisante de Roland, ou la détresse d'un Lear dépossédé, nous émeut dans sa rareté, mais perd son éloquence particulière si reproduite à quelques milliers d'exemplaires. Isolé, c'est pic de douleur; en collection, ça fait plateau (GIDE, Journal, 1940, p.60).
B.Spécialement
ARM. Terrain plat, élevé, où l'on peut placer un corps de troupes, une batterie de canon. Les communications téléphoniques sont coupées et les liaisons se font par coureurs, la région accidentée ne permettant pas, sauf sur le plateau du fort, l'usage de signaux (BORDEAUX, Fort de Vaux, 1916, p.136).
SPORTS. Terrain plat, délimité, où se déroulent des séances d'éducation physique. (Ds Éduc. 1979). J'imagine assez bien le dialogue qui pourrait s'établir entre l'usine et le «plateau» de sport qui de nos jours lui est souvent contigu. L'usine dirait au stade qu'elle le justifie, bien qu'il n'ait pas besoin d'être justifié (MONTHERL., Olymp., 1924, p.226). C'est ce travail sur un espace restreint que l'on appelle le travail au plateau (...). Le plateau est un terrain plat, gazonné de préférence, orienté N-S si possible, rectangulaire et de dimensions variables suivant qu'il sera destiné à des enfants ou à des adultes (R. VUILLEMIN, Éduc. phys., 1941, p.54).
C.GÉOL. Plateau continental. Zone en pente douce, plus ou moins étendue, comprise entre le littoral de certains continents et des profondeurs voisines de 200 m où se marque une rupture de pente, le talus continental. Synon. plate-forme continentale (s.v. plate-forme1). On a pu dresser de très belles cartes du plateau continental et démontrer que ses formes sont celles d'un paysage continental soumis à l'érosion subaérienne lors des régressions marines (Hist. gén. sc., t.3, vol. 2, 1964, p.497). À côté de la féroce lutte pour la vie qui caractérise les fonds du plateau continental, les grands fonds représentent pour les espèces qui sont capables de s'y adapter, une ambiance de moindre concurrence (J.-M. PÉRÈS, Vie océan, 1966, p.163).
Prononc. et Orth.:[plato]. Homon. et homogr. plateau2. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist.1. 1718 «forme de relief peu accidenté sur lequel on peut placer des troupes» (Ac.); terme de guerre dans les dict. du XVIIIe et du déb. du XIXes. (cf. BOISTE 1823); 1796 plur. gén. «étendue de pays assez plate et dominant les environs» (DUSAULX, Voy. Barège, t.1, p.42); 1859 haut plateau (MICHELET, Journal, p.490); 2. a) 1805 «pièce circulaire plate sur une machine, un appareil» plateau électrique (LUNIER, Dict. des sc. et des arts, Paris); en partic. 1907 automob. embrayage à plateaux (PÉRISSE, Automob., p.259); b) 1869 «surface plane servant à divers usages de manutention» (LITTRÉ); [1863 le plateau du tablier (d'un pont levis) (GAUTIER, Fracasse, p.392]; c) 1903 plateau de machine outil (Nouv. Lar. ill.); 1928 «plateau tournant où l'on pose les disques» (MAC ORLAN, Quai des brumes, IX ds ROB.); 3. a) 1895 «au théâtre, plancher de la scène, la scène elle-même» (d'apr. ESN. 1966); b) 1912 «au cinéma, surface où évoluent les acteurs et où sont plantés les décors» (L'Écho du cinéma, 31 mai, 3/2 ds GIRAUD 1956); 4. 1928 «pièce plate de bois que certaines femmes d'Afrique insèrent dans leurs lèvres distendues» (GIDE, loc. cit.). Dér. de plat1; suff. -eau. Bbg. Archit. 1972, p.153. — QUEM. DDL t.20.
II.
⇒PLATEAU2, subst. masc.
Ustensile à fond plat.
A. —Ustensile à bord peu élevé, servant à transporter, à présenter des mets, des boissons, à poser des objets. Sur le marbre de la commode, un précieux plateau de malachite supportait une douzaine de tasses à café (BALZAC, Bourse, 1832, p.403). Un domestique vint lui présenter une carte dans un plateau d'argent (A. FRANCE, Orme, 1897, p.7). La dame au châle vert et jaune tendit le plateau de la quête (ADAM, Enf. Aust., 1902, p.109):
♦ Les élèves recevaient à l'entrée un plateau et un couvert d'étain, puis allaient choisir leurs plats et s'asseyaient ensuite à une table...
GREEN, Moïra, 1950, p.197.
SYNT. Plateau rond, ovale, rectangulaire; plateau de bois, d'acajou, de métal, de cuivre, d'étain, de vermeil; plateau d'émail, de laque, laqué; plateau de communion; plateau du petit déjeuner, du dîner.
Plateau + compl. prép. sans art. désignant un aliment, un objet, et indiquant
son usage. Plateau à. Acheter un plateau à fromages. J'étais plongé dans la lecture de Bajazet (...) quand mon Croate doré sur tranches interposa le plateau à cartes entre M. Racine et moi (FARRÈRE, Homme qui assass., 1907, p.60). Le domestique retirait le plateau à café (CHARDONNE, Épithal., 1921, p.237).
son contenu. Plateau de. Passer le plateau de fromages. Les premiers plateaux de punch avaient délié les langues et rompu la glace (THEURIET, Mariage Gérard, 1875, p.77). La serveuse surgit de la cuisine avec le plateau de hors-d'oeuvre (QUENEAU, Pierrot, 1942, p.164).
Absol. ou + adj. marquant une quantité. Plateau garni de mets, de boissons. Cassagne, Laporte, Grandvarlet, qui faisaient le service des plateaux nous mettaient au courant de ce qui se passait dans les salons (A. DAUDET, Nabab, 1877, p.26). Devant ce plateau copieux, Mme de Fontanin, par une association d'idées confuses, murmura: —«J'ai tant de fois pensé à toi, mon grand, pendant ces manoeuvres. Étiez-vous suffisamment nourris? (...)» (MARTIN DU G., Thib., Été 14, 1936, p.285). Occupez-vous de l'Anglais (...). Il voudra sans doute se rafraîchir. Mademoiselle: J'ai fait préparer un plateau (MAURIAC, Asmodée, 1938, I, 5, p.42).
Loc. fig. Apporter, offrir (qqc. à qqn) sur un plateau (d'argent). Offrir quelque chose à quelqu'un sans qu'il ait le moindre effort à faire. Est-ce que par hasard, le Monsieur [un loup] n'attendrait pas tout simplement la mort que nous lui apportons sur un plateau? (GIONO, Roi sans divertiss., 1947, p.133). Monsieur se sent un jour porté à l'idylle. L'idylle? Mais la voilà, monsieur le comte, sur un plateau! Elle est à vous. Il suffisait d'en formuler le désir (ANOUILH, Répét., 1950, IV, p.98).
P. anal. Chacune des parties étagées, reliées par un pied central, d'un ustensile ou d'un meuble servant à présenter des mets. Dans un angle le meuble nommé «serviteur muet» attend les ordres, avec ses deux plateaux superposés autour de son pied central (JOUVE, Paulina, 1925, p.13). Au centre de leur pelouse (...) s'élevait le compotier à trois plateaux étagés qui fournissait d'eau le bassin et ses poissons rouges (COLETTE, Gigi, 1944, p.204).
B. —Chacune des deux parties amovibles d'une balance, recevant l'une les objets à peser, l'autre les poids; la partie de certaines balances où l'on pose les objets à peser. Balance de ménage à plateau en inox, balance à couvercle servant de plateau. Entre deux plateaux où vous posez des poids inégaux, le plus chargé entraîne l'autre, nécessairement (BOURGET, Actes suivent, 1926, p.19). Sur le comptoir, autour d'une balance aux plateaux de cuivre étincelants et d'un vieux mètre aux gravures effacées, s'alignaient des pains de sucre (CAMUS, Exil et Roy., 1957, p.1564).
[Dans des métaph.] Narcisse Boucher, en vingt-quatre heures, a jeté dans le plateau français le poids formidable de sa toute-puissance financière et tient, suspendues sur l'Allemagne, la faillite et la famine prêtes à choir (FARRÈRE, Homme qui assass., 1907, p.37). On ne peut pas peser ces choses-là, mettre sur un plateau un attentat contre un ministre, une chose comme on en lit dans les manuels d'histoire, loin de nous, abstraite en quelque sorte, et sur l'autre plateau la chose la plus irrémédiablement concrète: la mort d'un homme (VAILLAND, Drôle de jeu, 1945, p.155). V. ami ex. 81.
Au fig. Faire pencher le plateau de la balance. Favoriser une chose au détriment d'une autre. Repris la question personnelle et tâché, plume en main, de faire pencher le plateau de la balance. Comme j'ai toujours en moi la voix qui ricane et l'homme qui dit non, je ne puis aboutir (AMIEL, Journal, 1866, p.432). Le monde irait encore pis qu'il ne va, s'il suffisait, pour faire pencher la balance du côté de son plateau néfaste, de mettre sur ce plateau une once de sublime. Mourir pour une cause ne fait pas que cette cause soit juste (MONTHERL., Lépreuses, 1939, p.1501).
REM. Plateau-, élém. de compos. a) Plateau-repas, subst masc. Plateau sur lequel est servi un repas complet. Entre la vente ambulante de sandwiches, fruits et boissons (...) et le repas au wagon-restaurant (...) la Cie des wagons-lits a voulu, au cours de l'été 1959, glisser la voiture-snack et le service du plateau-express, analogue aux plateaux-repas des lignes aériennes (DEFERT, Pol. tour. Fr., 1960, p.73). b) Plateau-express, subst. masc. Plateau-repas permettant de manger rapidement. Voir ID., ibid.
Prononc. et Orth.:[plato]. Homon. et homogr. plateau1. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1re moitié XIIIes. platel «support plat servant à poser et à transporter divers objets, à recevoir ou à présenter des aliments, des boissons, du courrier, etc...» (CHRÉTIEN DE TROYES, Perceval, éd. F. Lecoy, 3277, var. ms., Paris, B.N. fr. 1450); XIIIes. ses plateaus et ses doubliers (Du Segretain moine, éd. V. Väänänen, v. 792); 1928 fig. offrir sur un plateau (ARNOUX, Gentilsh. ceinture, p.164); 2. 1680 «fond de bois des grosses balances dont on se sert pour peser les lourds fardeaux» (RICH.); 1839 «bassin de balance» (SAND, Lélia, p.469). Dér. de plat2; suff. -eau. Fréq. abs. littér.:2149. Fréq. rel. littér.:XIXes.: a) 1370, b) 3842; XXes.: a) 3427, b) 3850. Bbg. QUEM. DDL t.16.

plateau [plato] n. m.
ÉTYM. XIIIe; platel, v. 1175; « écuelle de bois; plateau d'une balance », XVIIIe; de plat.
1 Support plat servant à poser et à transporter (des objets), à recevoir ou à présenter des aliments, des boissons, du courrier… || Plateau avec bords, sans bords; avec, sans poignées. || Plateau rond, rectangulaire… || Plateau de bois, de métal, de cuivre (→ Pastille, cit. 1), d'argent, de nacre (→ Lampe, cit. 22)… || Plateau de garçon de café, de serveur. || Servir des rafraîchissements, des boissons, le déjeuner sur un plateau (→ Épouvanter, cit. 13; lampe, cit. 23). || Plateau à liqueurs. Cabaret. || Plateau à fromages.Par métonymie. || Un plateau de fromages : un assortiment présenté sur un plateau. || Les plateaux d'une table roulante. || Domestique qui apporte une lettre sur un plateau. — ☑ Par métaphore. Sur un plateau. Plat (II., B., 2.).Plateaux où le chirurgien, le dentiste pose ses instruments (→ Flamber, cit. 9).Plateau d'une vendeuse de fleurs. Éventaire. || Plateau de la quête. Bassin, bassinet (cit. 2). || Brosse et plateau d'un ramasse-miettes.
1 Durtal posa près de la cheminée une bouillotte, distribua sur un ancien plateau de laque, des tasses, la théière, le sucrier, des gâteaux, des bonbons, des petits verres en bordure, afin de les avoir prêts sous la main, aussitôt qu'il estimerait que le moment était venu de les servir.
Huysmans, Là-bas, X.
(1966). || Plateau-repas [platoʀ(ə)pa]  : plateau à alvéoles contenant les éléments d'un repas.
tableau Noms de récipients.
Spécialt. || Plateaux d'une balance. Plat (II., B., 1.; vx); → Melchior, cit. — ☑ Par métaphore. Dans le plateau, dans les plateaux de la balance : dans la balance (→ Équilibre, cit. 14; exploiteur, cit. 1).
Techn. Plate-forme servant de support (→ Caronade, cit. 1). || Pied en plateau d'un bougeoir. || Plateau où l'on place une préparation, pour l'examiner au microscope. 1. Platine.
Wagon plat. Plate-forme.
Plateau de chargement : plancher mobile pour rassembler des marchandises.
Menuis. Pièce de bois plate et épaisse. || Un plateau de chêne.Plateaux d'emballage, entre lesquels on place l'objet à emballer, et qui remplacent une caisse. aussi Palette.
Organe ou élément plat (de dispositifs, de machines). || Plateau électrique : disque de verre d'une machine électrostatique.Plateaux d'une machine-outil.Compteur à plateau.
Imprim. || Plateau mobile où se place la forme (cit. 82, Balzac).Élément plat (notamment dans certains mécanismes : freins, embrayages, etc.).Autom. || Plateau d'embrayage : pièce servant d'appui au disque d'embrayage.Plateau de pédalier : roue dentée qui entraîne la chaîne (d'une bicyclette). || Plateau cannelé.
Plateau d'un tourne-disques, d'un phonographe : plateau tournant où l'on pose les disques. 1. Platine.
1.1 (…) modifiant complètement la forme du phonographe américain, il a transformé le mouvement curviligne en un mouvement rectiligne (…) son appareil se compose d'un plateau horizontal sur lequel peuvent se placer une série de chariots (…)
L. Figuier, l'Année scientifique et industrielle 1881, p. 126 (1880).
2 Il prit alors son phonographe, le remonta, choisit un disque, le mit sur le plateau de l'appareil (…)
P. Mac Orlan, Quai des brumes, IX.
Ethnol. Morceau de bois plat sur lequel est fixée et étirée la lèvre inférieure des femmes (dans certaines ethnies d'Afrique).Vx. || Négresse à plateau.
(1905, Willy, in D. D. L.). Mode (vx). Chapeau de femme plat.
2 a Bot. Partie inférieure renflée de la tige axiale d'un bulbe (cit. 1).Biol. Bordure de certaines cellules épithéliales.
b Au plur. Chasse. Fumées plates des bêtes fauves.
3 (1694). Étendue de pays assez plate et dominant les environs. || Bord, escarpement, talus, gradins d'un plateau. || Plateau et haute plaine, plateau et terrasse. || Plateau calcaire karstique. Causse (→ Aven, cit. 1; gouffre, cit. 8). || Plateau de latérite (cit.), de lave. || Plateau désertique (→ Désert, cit. 9). || Hauts plateaux (→ Herbivore, cit.).Plateau éventé (→ Obstacle, cit. 2). || « Waterloo, ce plateau funèbre et solitaire » (→ Passer, cit. 59, Hugo).
3 Sur le plateau, on n'y va pas souvent et jamais volontiers. C'est une étendue toute plate à perte de vue. C'est de l'herbe, et de l'herbe, et de l'herbe, sans un arbre. C'est plat.
J. Giono, Regain, II.
Spécialt. || Plateau sous-marin. Haut-fond. || Plateau continental : partie relativement plate et surélevée des fonds marins (par oppos. à fosse).
4 (1907). Plate-forme où est présenté un spectacle, une exhibition, etc. || Plateau d'un dancing.Théâtre. Les planches, la scène du théâtre. Scène (→ Orchestique, cit.). || Le plateau et les coulisses.
4 Cela signifie que deux escaliers s'élevaient du plateau pour gagner les régions supérieures du théâtre, régions d'ailleurs inaccessibles au regard des spectateurs.
G. Duhamel, Chronique des Pasquier, IX, VI.
5 Une fois sur le plateau, et en présence du public, le comédien doit se souvenir qu'il n'a pas seulement à démontrer un personnage, mais à être ce personnage, ou manifester qu'il l'est.
L. Jouvet, l'Art du comédien, in Encycl. franç. (de Monzie), 17-64-12.
Spécialt. || Plateau d'un studio de cinéma, de télévision, où sont plantés les décors, où jouent les comédiens; où parlent les journalistes, etc.Par ext. Ensemble des installations, du personnel nécessaire à la prise de vue en studio. || Frais de plateau.(À la télévision). Émission se passant sur un plateau de studio. || Les plateaux et les reportages d'un journal télévisé.Par métonymie. || Un beau plateau : un ensemble de comédiens, vedettes, etc.
Athlétisme. Terrain d'entraînement; aire d'où se lancent le disque, le poids, le marteau.
5 Fig. Partie horizontale (d'une courbe). || Pentes et plateaux d'un graphique (cit. 3).Méd. || Fièvre en plateau, dont la température élevée se maintient pendant toute la durée de la maladie.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Plateau — bezeichnet: Hochebene eine erhöhte Aussichtsplattform zwischen Erregung und Orgasmus liegende Phase, siehe Sexueller Reaktionszyklus ein nordamerikanisches Kulturareal der Indianer, siehe Plateau (Kulturareal) ein Departement des Staates Benin,… …   Deutsch Wikipedia

  • Plateau — Saltar a navegación, búsqueda Mapa de Benin, con el Departamento de Plateau resaltando Plateau es uno de los doce departamentos de Benín. Limita con los departamentos de Zou. Ouémé, y Collines. Tiene una superficie de 2.835 km², y una población… …   Wikipedia Español

  • Plateau — Sn Hochebene per. Wortschatz fach. (19. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. plateau, auch flacher Gegenstand , zu frz. plat flach , aus früh rom. * plattus, aus gr. platýs flach, eben, weit, ausgedehnt .    Ebenso nndl. plateau, ne. plateau, nschw …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • plateau — Plateau. sub. m. Le fond de bois des grosses balances, dont on se sert pour peser les lourds fardeaux. On appelle aussi du mesme nom de Plateau, Certains petits plats de la Chine de bois vernisé sur lesquels on sert ordinairement le Thé, le Caffé …   Dictionnaire de l'Académie française

  • plateau — ► NOUN (pl. plateaux or plateaus) 1) an area of fairly level high ground. 2) a state or period of little or no change following a period of activity or progress. ► VERB (plateaus, plateaued, plateauing) ▪ reac …   English terms dictionary

  • Plateau — Pla*teau , n.; pl. F. {Plateaux} (F. ?; E. ?), E. {Plateaus}. [F., fr. OF. platel, properly a little plate. See {Plate}.] 1. A flat surface; especially, a broad, level, elevated area of land; a table land. [1913 Webster] 2. An ornamental dish for …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Plateau — (fr., spr. Platoh), 1) Platte; 2) so v.w. Hochebene …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Plateau [1] — Plateau (franz., spr. tō), Platte; dann besonders soviel wie Hochebene (s. Ebene, S. 336) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Plateau [2] — Plateau (spr. tō), Joseph Anton Ferdinand, Physiker, geb. 14. Okt. 1801 in Brüssel, studierte in Lüttich, war 1835–71 Professor der Experimentalphysik und Astronomie in Gent und starb 15. Sept. 1883 in Gent. Er arbeitete namentlich über Optik und …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Plateau — (frz., spr. toh), Hochebene [Tafel: Kartographie II, 1] …   Kleines Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.